mutti et sexualité vous êtes sexy

Alors, les coquins sont aux aguets, n’est-ce pas ? :) Je vais donc passer outre les politesses d’usage, et on va aller au point. Première chose, et essentielle. Gardons le credo magique en tête à partir de maintenant :

“Love Your Body. You have nothing except him.”

Bien. On va le répéter souvent, pour que ça entre bien… et on va rentrer dans le vif du sujet. N’attendez pas de moi que je vous dise quoi faire et comment vous placer : même si je vais le faire -en fonction de mon expérience- Ce pourquoi tout le monde devrait vouloir de vous et s'arracher vos faveurs, c’est d’abord votre esprit. On fait l’amour au cerveau en premier, et les personnes qui ont ce réflexe sont les meilleures que vous rencontrerez au cours de votre vie. Parce qu’elles seront en pleine capacité de vous accompagner dans vos projets et dans votre vie, aussi bien sexuelle que sociale et professionnelle. Voilà pourquoi il faut travailler votre esprit, votre mental et tout ce qui va avec. Votre corps obéit à votre cerveau. Votre corps peut jouir, mais quand votre mental n’est pas préparé, et que votre esprit ne suit pas, c’est incomplet (levez la main si vous avez vécu ça).

Vous êtes sexy.

A compter de la seconde où vous lisez ces mots, vous êtes une p***** de bombe sexuelle. Aucun critère physique n’est requis. Juste le cerveau. Je vais vous apprendre à ne pas avoir honte de votre identité sexuelle et de votre corps : vous êtes ce que vous êtes. Au fur et à mesure de l’avancée de votre vie, vous avez eu le temps de découvrir ce que vous aimiez, ce que vous aimiez moins et ce que vous ne pouviez pas supporter. Hé bien, c’est le moment d’utiliser tout ce passif! tout ça a été mis en place pour vous épanouir et doit normalement servir à repérer votre type de partenaires pour éviter de manger quelque chose qui n’est pas adapté. Il y a des allergies à tout, dans ce monde.

mutti et sexualité vous êtes sexy

Votre type de partenaires

Il n’y a pas de mauvais partenaire : juste un inadapté. Soit vous l’êtes, soit la personne en face l’est. Parce que vous vous trompez dans vos choix. Si vous avez l’habitude de regarder le visage des gens avant de prendre votre décision, vous vous plantez et vous vous planterez tous les jours :) un partenaire se choisit avec les sens si vous êtes pressé, et avec le cerveau en prime si vous voulez vous intéresser de près à la personne.

Tout le monde a un « genre ». mais moi j’ai une théorie différente. Je soutiens un peu Paulo Coelho qui avance qu’on est une âme qui s’est fragmentée en plusieurs morceaux qui se reconnaissent ; j’ai aussi une théorie personnelle qui dit que celle du genre physique ne tient pas du tout debout quand elle rencontre une personnalité tellement forte qu’elle se brise net. J’en ai fait l’expérience.

Vous le pouvez!

Pour ceux qui ressentent l’envie d’oser : Soyez un peu culotté(e)s et allez-y ! franc(che) du collier… offrez un verre, dites-lui la première chose qui vous vient à l’esprit, et surtout n’ayez pas cet air de pervers(e) affamé(e) qui est pressé de plier l’autre. Juste l’air d’une personne qui s’intéresse à une autre. Buvez-le/la, suivez tous ses gestes, soyez volontairement lent et rapide à la fois, prévenant(e) et passionné(e). La passion doit se lire dans vos yeux. C’est avec elle qu’on fait pencher la balance. Que vous soyez sûr de vous ou pas n’a pas d’importance ; que vous bégayiez, que vous soyez timide non plus. Il faut faire quelque chose d’inattendu pour obtenir un résultat inespéré.

mutti et sexualité vous êtes sexy

Un jour, je suis entrée en boite de nuit avec des amis ; j’allais m’amuser. Un homme était adossé sur ma voiture. Il était beau, grand, genre mannequin de magazines. Une autre que moi aurait dit « ahiiii lui là je vais l’avoir où ? je ne suis pas son genre». Je ne me suis posé aucune question. Je ne me suis pas dit je ne vais pas lui plaire, j’ai un gros ventre, et si sa go est là ? etc. Je lui ai souri de toutes mes 26 dents (ouais, ouais, je sais je n'en ai plus beaucoup :p) et je lui ai dit une chose qui a fait pencher la balance en ma faveur : « si tu t’adosses sur ma voiture, tu vas devoir m’embrasser pour me dédommager ». Il m’a regardée dans les yeux et nulle part ailleurs, et il m’a demandé « je peux m’assoir sur le toit de ta voiture ? ». On va dire que je suis aux antipodes de son genre, et que ce qui s’est passé dans cette voiture m’a fait comprendre que j’aimais de nouvelles choses. LOL

Quand j’étais « insecure », frileuse, honteuse, que je ne m’assumais pas, je n’intéressais jamais personne. Je n’ai jamais eu de chance ; sexuellement, dès que j’ai compris le jeu, j’ai toujours mené la danse. Je fais plier mon partenaire à mes désirs. J’ai ce que je veux. Pas nécessairement quand je veux, mais je sais m’adapter. Et je suis un sniper hors pair. :p J’aime mon mind, j’aime mon corps, j’ai confiance en moi.

Comment j’arrive à en parler aussi facilement ? Parce que je n’ai pas HONTE. Mais enfin, je ne peux pas avoir honte de ma jouissance ! et vous ne devriez pas non plus. Allez, je vous laisse entamer la semaine en paix, et on se dit à bientôt :)

Bisoussssss :*