mutti et psycho Lilou et Loulou

Il est 23 :13 au moment où je commence à écrire cet article ; J’ai envie d’aborder tous les sujets de psychologie en même temps tellement le manque est grand en Afrique. Mais allons pas à pas.

Aujourd’hui déjà, parlons de l’aspect psychologique de la vie de l’enfant que vous restez dans le fond, même si vous grandissez et faites à votre tour des enfants ; parce que c’est l’enfant en vous qui gère vos émotions. Et c’est cet enfant qui va impacter vos décisions et influencer votre manière d’éduquer ceux que vous aurez.

Je donne un exemple. Je m’appelle Marie. J’ai grandi dans la misère. Je marchais pour aller à l’école, et plus âgée, je me coinçais dans des bus pour aller en école d’hôtellerie. Je n’avais jamais un vêtement à la mode, je portais la même chaussure sur deux ou trois ans… L’enfant en moi est et sera toujours complexée, quel que soit le niveau d’argent que j’aurai ; et cette enfant, cette ado, cette jeune adulte que je suis à présent et toujours veut éviter frustrations et complexes à ses enfants. Alors la première erreur, c’est que je vais penser qu’il faut leur donner systématiquement ce que je n’ai pas eu la chance d’avoir ; chauffeurs, voitures, permissivité extrême, jeux, téléphones tablettes etc.

J’entraîne mes enfants que j’aime tant dans une spirale infernale.

Psychologiquement, comme spirituellement, tout a un début. Le début, c’est dans la tête. La fin, c’est dans les actes et les paroles. Ce qui se passe, c’est que nous sommes le résultat de notre enfance, et ensuite de nos choix. Et oui ; il est possible de réparer les failles de notre enfance ; il est possible de faire la paix avec soi-même et d’avoir une vie tranquille. Ou du moins, une vie apaisée. Essayons ensemble.

Dans le prochain article, je vais commencer à parler à ce profil type auquel on appartient tous chacun un peu. Ces personnes que j’ai pu rencontrer, expérimenter, ces vies que j’ai pu partager d’une façon ou d’une autre.

mutti et psycho Lala Soumahoro
Mutti Lala & bébé Loulou

Je vais parler de toi, orphelin(e), de toi enfant roi, abandonné(e) ou maltraité(e), toi violenté(e) et/ou violé(e), je vais parler de toi artiste -de toute nature- qui exprime ton ressentiment et ta peine par la créativité, de toi qui a eu une enfance comblée et qui est aujourd’hui un adulte épanoui, ou encore de toi qui a manqué de tout le bien-être mais qui pourtant, arrive à créer de ce que tu n’as pas reçu. Sans compter les enfants de divorcés, de séparés...

Je vais parler de jalousie, possessivité, méchanceté, irresponsabilité, incompréhension… et évidemment, de tout cet impact sur les comportements de chacun dans le couple et dans la relation parent-enfant.

Et évidemment, comme j’écris certes avec des références mais que ce n’est pas mon domaine, nous allons aussi recevoir des experts pour parler de thèmes sur notre page Facebook en direct une fois par mois en moyenne. Nous poserons toutes les questions pour notre accompagnement psychologique en tant que personnes, mais aussi pour la famille le travail et autres relations que nous nouons.

Le but de la manœuvre étant non seulement de vous faire comprendre que vous n’êtes pas seul(e), mais vous pouvez consulter quelqu’un qui pourra mettre des mots sur vos maux.

Je vous embrasse et je retourne à présent vivre ma vie d’entrepreneur ; j’ai des sachets sous vide à produire avant demain midi :) et il est 23:58 au moment ou je mets le point final à ce texte.

REPLY COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *