mutti et bébé première lettre à madame mutti

Bonjour madame Mutti

 

Je sais que tu vas te dire que j’ai mis du temps avant de t’écrire; tu as tout à fait raison. Outre le fait que j’avais beaucoup d’articles à produire, je réfléchissais à comment aborder le sujet avec toi. Tu sais, avoir un bébé n’est pas une mince affaire. J’imagine que si tu es la catégorie de Mutti qui est déjà mère, tu le sais. 

 

Mais madame Mutti, avant même de penser à concevoir un bébé, il faut régler tous les problèmes que tu peux avoir en amont. Il a besoin de toi le plus équilibrée possible. Mets ta vie en ordre, fixe ce qui est cassé et organise la le mieux possible

 

Il va arriver des situations à certaines de vous; tu vas être mariée ou en couple par exemple, et te retrouver comme nous les célibataires ici: le type va fuir ses responsabilités, t’abandonner seule à la maison, ne pas s’occuper de vous deux… bref, ne pas assumer

 

Tu auras des personnes en face de toi qui vont t’aider; d’autres vont te juger. D’autres vont aller jusqu’à te condamner: tu vas te sentir abandonnée, incomprise. Tu auras des envies de pleurer pour rien, des crises d’angoisse et de panique que personne ne pourra apaiser. Tu vas inonder ton lit de larmes, et tu vas sourire pour donner le change le reste du temps…

 

Tout ça peut potentiellement arriver. Dans le cas où cela arrive, je vais te dire : tu ne peux rien, mais rien, y faire. Madame Mutti, tu ne peux pas aller demander pardon à quelqu’un pour qu’il t’aime à nouveau, pour qu’il soit responsable, pour qu’il se rende compte qu’il va regretter. Tu ne peux pas sauver quelqu’un malgré lui! Tu peux avoir une conversation d’adultes. Une fois. En général tu sais tout de suite à quel genre de Vatti tu as affaire: le totalement perdu, l’irresponsable ou le fébrile.

 

Le perdu peut se rattraper. Il faut être patiente avec lui, et lui parler de tout ce que tu traverses mais aussi de tout le bonheur que Kinda t’apporte. Il va finir par prendre le pli, parce qu’il t’aime et qu’il ne sait juste pas comment être un bon papa. Il faut lui montrer, c’est tout. 

 

Le fébrile comprend tout, prend de l’avance, lit tous les livres de parentalité, il te montre qu’il aime ton enfant plus que toi même dès le ventre. Il lui parle dans ton sommeil même (rires). Il faut le modérer mais le laisser aller au bout de son amour pour son enfant. 

 

L’irresponsabilité est toujours accompagnée d’irrespect. Ne laisse pas l’irrespect te toucher. Ils sont légions à avoir été mal éduqués et à avoir eu des mauvais exemples de pères. Ne laisse pas ton bébé être influencé par cet exemple. Ne laisse pas les mots blessants t’atteindre.

 

mutti et bébé première lettre à madame mutti

 

Madame Mutti… je sais que ton cœur saigne. Je sais que tu as mal. Mais ton bébé est ta PRIORITÉ. Pas le zozo à qui tu veux absolument trouver des excuses. On fait un enfant pour le rendre heureux, pas pour garder un homme ou pour le faire revenirJe sais que c’est dur… mais concentre-toi pour que ton bébé soit sûr d’avoir un élément pimpant sur qui compter. Encre-toi dans la Foi, car les épreuves de cette nature arrivent pour une raison; te former

 

He Allah! Dieu m’est témoin d’à quel point j’ai souffert quand j’ai été abandonnée enceinte. J’ai pleuré pendant quelques mois, mais même en larmes, j’ai pris ce que je crois être les bonnes décisions pour bébé Elie et bébé Liam: je les ai gardés. Je ne me suis pas demandé si quelqu’un allait m’aimer suffisamment pour me prendre avec mes enfants. Je me suis plutôt dit que personne ne pouvait m’aimer plus que ces deux là, et que personne ne valait le sacrifice de mon âme. 

 

J’ai posé des actes d’adultes; j’ai assumé comme une adulte. Je me tue pour qu’ils aient le meilleur selon moi; tous mes gains financent l’avenir de mes enfants. Ces leçons m’ont appris le plus important: Jamais je ne sacrifierai mes enfants au profit d’un homme. Ce sont eux, mes hommes

 

Aujourd’hui, mère célibataire de deux enfants de pères différents, j’ai rencontré un homme qui a aussi des enfants, et qui est aligné sur ma vision des choses. Nos enfants passeront toujours d’abord; c’est ce qui nous rend heureux.

 

Madame Mutti, si tu me suis, tu connais un peu mon histoire. Elle se décline dans les 10 rubriques de ce blog, et sur les réseaux sociaux. Je n’ai jamais eu honte de ce que je suis et d’admettre mes erreurs. Elles ont participé à faire de moi celle que je suis aujourd’hui, et mes choix m’ont rendu heureuse. Sans regrets. Sois comme moi; sans aucun regret. Pleine d’espoir. Toutes ces années dans le noir, dans les tribulations ont un but.

 

Madame Mutti, ma jolie, tu as une mission plus importante que tout le reste: faire de ce Kinda le meilleur bout de paradis de ta vie, et être l’ange gardien du sien. Le reste suivra. 

 

Ceci est la première de mes lettres. Tu en recevras d’autres, pour t’aider à tisser des liens solides avec Kinda.

Passes une excellente semaine :)